LA CONSTRUCTION DE SAVOIRS ET DE SAVOIR-FAIRE DANS UNE PÉDAGOGIE DE PROJET

by Antonio Guedes

lundi 20 octobre 2014/Catégories: Travail de candidature, Branches, Français

Dans cette optique, l’approche socioconstructiviste a été continuellement sollicitée à travers différentes méthodes d’enseignement qui peuvent être combines aisément les unes aux autres sans que cela ne perturbe le cours des apprentissages. La différenciation, la méthode socratique associée au cours magistral, l’enseignement actionnel et l’atelier d’écriture ont offert aux élèves une variété de ressources didactiques qui avaient comme but de développer leurs compétences disciplinaires et sociales et de construire leurs savoirs et savoir-faire. En outre, les apprenants, en s’appropriant le projet, ont acquis une autonomie qui leur a permis de comprendre le projet dans sa globalité. Les objectifs d’apprentissage ont également joué un rôle important dans la programmation didactique du projet. En effet, l’entrée par objectifs a servi à concevoir un plan de progression dans le cadre de la démarche de projet et à établir une grille critériée pour effectuer une évaluation formative (des bilans intermédiaires ont tenu compte des progrès réalisés par les apprenants). Concrétiser une production d’une telle envergure a permis aux élèves de comprendre qu’un projet nécessite de nombreuses qualités, qu’elles soient humaines, disciplinaires ou techniques. Voilà pourquoi je tiens à souligner que le projet-élèves ouvre de nombreuses perspectives sur différents plans : organisation, stratégie, créativité ou socialisation. Ces différents aspects font de cette methode pédagogique une ressource inépuisable qui offre du plaisir aux apprentissages.

Number of views (6017)/Comments (0)

Theme picker

Catégories