L’accompagnement des infirmiers tuteurs, nouvellement formés à cette fonction, permet-il aux apprenants infirmiers du LTPS de mieux se situer dans leur processus d’apprentissage

by Cunin Myriam

jeudi 9 août 2018/Catégories: Travail de candidature, Branches, Professions de santé

Ce travail de candidature a pour objectif d’être un moyen de communication et d’évaluation formative en enseignement clinique entre apprenants[1], infirmiers tuteurs, équipe pédagogique et chefs d’unité de soins dans une organisation apprenante[2]. Dans une telle institution, il y a donc différents partenaires qui ont un rôle important « et leurs responsabilités sont interreliées[3] ». Cependant leur but principal est d’aider l’élève/ étudiant à devenir un apprenant autonome.

L’apprenant autonome se caractérise par une personne responsable de son apprentissage et qui a la capacité de se l’approprier en mobilisant et en construisant ses savoirs en enseignement clinique  dans différentes situations cliniques.

Les élèves et les étudiants du LTPS « lycée technique pour professions de santé » sont initiés  dans ce sens dès la première année de leur formation.

Un apprenant autonome n’est cependant pas quelqu’un qui travaille de manière isolée ou  «qui est capable d'agir sans avoir recours à autrui[4]», mais un individu qui peut collaborer de façon efficace avec d’autres partenaires de l’organisation apprenante.

 

 

Outre ce premier objectif d’être un moyen de communication  et d’évaluation formative  entre les différents partenaires de l’enseignement clinique, ce travail de candidature permet aussi de continuer le processus entamé par la formation des infirmiers tuteurs, qui a débuté fin septembre 2016.

Il permet à ces derniers  d’appliquer les techniques pédagogiques apprises durant  la formation de l’infirmier tuteur pour aider les apprenants à développer leurs compétences professionnelles.

 

J’émets ainsi l’hypothèse suivante :

Grâce à un accompagnement soutenu et régulier par un infirmier tuteur nouvellement formé à cette fonction, la finalité de ce travail est de permettre à l’apprenant infirmier de développer davantage son processus d’apprentissage dans les quatre domaines du référentiel de compétences établi par le LTPS.

 

En effet, ce travail devrait encourager l’apprenant à mieux identifier ses forces et ses faiblesses tout en stimulant la confiance en soi et la maîtrise de soi, indispensables à son épanouissement et à sa réussite tant personnelle que professionnelle.

Aider l’apprenant à devenir responsable nécessite aussi pour lui de réaliser des exercices d’autorégulation, d’autoévaluation et de réflexion, qui lui renvoie la responsabilité de son apprentissage. Les méthodes employées décrites ci-après ont pour visée d’entraîner l’apprenant à ce genre d’exercices, essentielles pour l’apprentissage autonome.

 

Pour ce faire, j’ai mis à disposition des élèves, des outils pédagogiques qui se présentent sous forme de fiches et qui  consistent à rendre l’accompagnement des apprenants plus réflexif dans différentes situations pédagogiques.

Cet accompagnement basé sur la pratique socioconstructiviste  permet aux apprenants de construire leurs savoirs respectivement leur pratique  à partir  de leurs expériences.

[1] Définition de l’apprenant, site Web http://portail-du-fle.info/glossaire/apprenant.html

[2] Giraud- Rochon F. L’hôpital, une organisation apprenante pour les étudiants infirmiers, Editions universitaires européennes, Rennes (France), 2010

[3] Education, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba, Au service de la communauté apprenant à niveaux multiples, Chapitre 2: Communauté apprenante,

http://www.edu.gov.mb.ca/m12/frpub/appui/multiple/docs/document.pdf

Number of views (4792)/Comments (0)

Documents à télécharger

Theme picker

Catégories