Valeurs morales des futur(e) éducateurs et éducatrices: une étude transversale

by Kieffer Paul

lundi 6 août 2018/Catégories: Travail de candidature, Psychologie

Cette recherche traite des valeurs morales, véritable fondement du travail socio-éducatif, et de leur présence au sein de la population d’élèves inscrits en formation des éducateurs au Luxembourg.
L’objectif du présent travail est de dresser un état de lieu des valeurs morales des futurs éducateurs dans une étude transversale à visée exploratoire. Deux questions guident l’analyse des résultats : (1) Est-ce que les élèves qui choisissent de devenir éducateur ont des systèmes de valeurs différents de ceux qui choisissent une autre orientation scolaire ? et (2) Est-ce que le système de valeurs des élèves va changer progressivement selon les années d’études, et puis une fois dans le monde du travail, selon les années d’expérience ?
Afin de répondre à ces questions, un outil d’identification des valeurs, qui permet l’analyse quantitative des fréquences de citation de valeurs est créé. Des échantillons représentatifs de trois populations différentes ont participé à l’étude : un groupe de référence (élèves inscrits en formation de l’éducateur), un groupe contrôle (élèves inscrits dans les sections sciences sociales, commerce et technique générale) et enfin, un groupe de professionnels du secteur socio-éducatif. Les données récoltées sur un échantillon de 495 personnes sont structurées selon le modèle théorique des valeurs de Schwartz (1996, 2012).
Les résultats vont dans le sens d’une différenciation des élèves en 12e éducateur avec les autres spécialités d’enseignement, à savoir une présence plus marquée des valeurs centrées sur autrui. Ils mettent aussi en évidence une évolution positive de ces valeurs en fin de parcours scolaire, témoignant d’un effet de la formation sur les élèves, mais aussi une tendance en baisse pour la tolérance en milieu de travail.

Number of views (3190)/Comments (0)

Theme picker

Catégories