UN OUTIL D’ÉVALUATION FORMATIVE ET DE REMÉDIATION POUR LES COURS DE TABLEUR

by Dondelinger Serge

vendredi 3 août 2018/Catégories: Travail de candidature, Branches, Sciences informatiques

L’objectif du travail de candidature consiste à proposer un outil d’apprentissage en ligne dédié aux formules de tableur et qui est conçu pour servir de moyen d’aide dans le cadre des cours de tableur dispensés dans l’enseignement secondaire technique luxembourgeois. La vocation première de l’outil mis en place n’est donc pas de se substituer à un cours classique, mais d’oeuvrer comme complément à un tel cours. Dans l’optique d’une régulation interactive des apprentissages, l’outil, à travers un système de questions, d’aides et de remédiations, est capable de détecter d’emblée les lacunes de l’élève et de l’aider à venir à bout des difficultés auxquelles il s’est heurté.

Parmi les fonctionnalités distinctives de l’outil réalisé figurent des problèmes résolus sous forme d’animations interactives, des tâches qui demandent l’entrée de formules dans un environnement de tableur, la génération automatisée d’un feed-back sur les formules entrées par l’élève ainsi que des indices proposés sous forme de questions et de liens vers un support de cours en ligne, permettant de guider l’élève, pas à pas, vers la solution en cas de besoin. L’approche didactique choisie se base sur le constat que la construction d’une formule de tableur peut être considérée comme problème, tel que défini en psychologie cognitive, et nécessite a priori plusieurs étapes de réflexion de la part de l’élève. Il est proposé une méthode de résolution de problèmes adaptée aux formules de tableur. Cette méthode a eu une incidence notable sur la conception de plusieurs des fonctionnalités de l’outil.

L’outil a été mis à l’épreuve à travers des essais en classe et il a par ailleurs été soumis à un examen critique par des experts aux niveaux ergonomique et didactique. Une expérimentation pédagogique, dont l’objectif était de comparer l’efficacité de l’outil par rapport au recours à un support plus classique, n’a pas permis de conclure que l’apprentissage sur base de l’outil est à privilégier en ce qu’il permet d’atteindre plus rapidement les objectifs d’apprentissage visés. Même si l’expérimentation menée ne permet pas de dégager une conclusion générale valable sur un plan scientifique, les résultats obtenus soutiennent cependant l’hypothèse selon laquelle la méthode pédagogique est bien plus déterminante que le support employé pour la propager. L’un des atouts principaux de l’outil réalisé est certainement le fait qu’il est capable de fournir aux élèves un feed-back immédiat. En dépit de cet avantage incontestable que présente l’outil, je me vois contraint de mettre en doute que la mise au point de l’évaluation automatisée, en ce qui concerne les tâches qui requièrent l’entrée de formules de tableur complètes, justifie l’investissement considérable en termes de temps qui a été nécessaire pour sa réalisation. La plus-value de l’évaluation automatisée des formules par rapport aux moyens d’évaluation alternatifs n’est pas suffisamment perceptible pour militer en sa faveur dans le cadre d’un projet à petite échelle.

Number of views (4126)/Comments (0)

Documents à télécharger

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

Catégories