lundi 6 octobre 2014

Education à la citoyenneté

Contact : Education à la citoyenneté : Zentrum fir politesch Bildung - Michèle Schilt Marc Schoentgen, coordinateurs

„La démocratie n’est pas un mécanisme automatique. (...) Les attitudes démocratiques ne sont pas naturelles, chacun doit donc les acquérir par des expériences dans les contextes sociaux, dans la famille et à l’école. La démocratie ne peut s’apprendre seulement dans les cours de ECD/EDH; elle doit se développer dans les diverses structures formelles et informelles de l’école. Partant, l’école a un rôle clé à jouer dans le maintien d’une société démocratique.“ (Rolf Gollob, Eduquer à la démocratie, Strasbourg 2012)

 

L’éducation à la citoyenneté et à la société

 Toute société démocratique a besoin de l’apport et de l’implication des citoyens qui la composent. Ces citoyens doivent donc non seulement connaître et comprendre les mécanismes sous-jacents au système politique en place, mais également être capables d’utiliser les moyens pour participer au processus démocratiques. Le rôle de l’école y est essentiel. Elle doit rendre les futurs citoyens, enfants et adolescents, capables de choix responsables pour leur vie personnelle et pour leur vie sociale. Elle doit être le lieu où ils peuvent entraîner les compétences citoyennes, telles que juger, choisir, décider, justifier, argumenter, discuter et s’engager.

Dans un premier sens, l’éducation à la citoyenneté comprend toutes les actions dans le cadre d’institutions scolaires qui visent à équiper les jeunes du bagage nécessaire à la participation citoyenne. Au sens large, l’expression englobe tous les processus déterminant la vue politique de chaque individu (enfants, jeunes et adultes). Elle n’est donc pas limitée à l’apprentissage formel au sein du système éducatif régulier, mais elle concerne toutes les formes d’éducation, formelle et non formelle, ainsi que les personnes de tous âges dans toutes les sphères de la société. La citoyenneté ne peut pas être « transmise », comme un savoir quelconque, elle doit se développer tout au long de la carrière scolaire d’un élève/futur citoyen. 

L’éducation à la citoyenneté à l’école

Dans le cadre d’une branche spéciale, l’éducation à la citoyenneté est conçue comme une « „politische Bildung“ » et non comme une « „instruction civique ». Elle “ transmet certains savoirs, incite les élèves à la réflexion critique et sensibilise les jeunes à la participation active à la vie politique, en leur montrant les possibilités de cette participation et notamment en les faisant vivre des expériences démocratiques au sein du cours. Comme la formation du citoyen touche à la totalité des champs disciplinaires, l’éducation à la citoyenneté est également présente de façon transversale. Finalement, une école perçue non seulement comme une institution éducative, mais également comme un lieu de vie, les jeunes peuvent y vivre la démocratie. Pour cela il faut une véritable culture d’une école démocratique (l’école comme « „laboratoire“ » de la démocratie). Dans ce contexte, les délégués de classe et le comité des élèves jouent un rôle essentiel. 

Stratégies

Afin de garantir une éducation à la citoyenneté tout au long du cursus scolaire d’un enfant / jeune au Luxembourg, il faudrait concevoir une stratégie à trois niveaux :

  1. Au niveau de l’éducation formelle et non-formelle, renforcer la coordination des structures et initiatives existantes du préscolaire au secondaire.
  2. Au niveau de la formation initiale et de la formation continue de tous les enseignants, intégrer le concept d’éducation à la citoyenneté et mettre en place une offre de « mise à niveau » en matière de didactique. 
  3. Au niveau institutionnel, une mise en place d’un réseau ou d’une plateforme qui réunit tous les acteurs dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté.

 

Dans ce context une journée d’échange et de rencontre le 23 avril 2015 a rassemblé beaucoup d'acteurs de l'éducation à la citoyenneté. Un recueil des résumés des présentations et des ateliers ainsi qu'une revue de presse sont disponibles en ligne.