Qu’est-ce que la pédagogie Dalton?

 

La pédagogie Dalton a été développée par Helen Parkhurst (1887-1974). En tant que jeune enseignante dans une école rurale américaine, elle a été confrontée au défi de devoir enseigner un groupe hétérogène d'élèves âgés de 4 à 14 ans dans une même classe. Elle s’est rapidement rendu compte que dans de telles conditions, elle ne pouvait pas répondre aux différentes exigences de chaque individu en restant à un enseignement traditionnel. C’est pourquoi elle a développé un principe de cours qui a permis aux enfants de s’approprier les contenus de façon aussi indépendante et individuelle que possible en travaillant le plus souvent possible en binômes, en groupe et en individuel.

Le principe de la pédagogie Dalton ressemble à celle de Montessori, mais ce dernier se réfère principalement à l'enseignement primaire, tandis que Parkhurst a développé une méthodologie particulièrement adaptée à l'apprentissage indépendant dans les groupes d'âge de l'école secondaire.

À New York, Parkhurst ouvre sa propre école, The Dalton School, qui existe encore de nos jours et est l'une des écoles les plus prestigieuses des États-Unis. De nombreux chercheurs, artistes et autres célébrités en ont émergé. Parkhurst décrit ses expériences dans sa publication principale Education on the Dalton Plan.

 

Une simple constatation est qu’on est le plus susceptible de retenir ce qu’on fait soi-même. Pour « faire soi-même » néanmoins, il faut du temps, il faut, dans les limites du cadre scolaire, pouvoir librement en disposer et l’investir selon ses besoins. En effet, suivre ses intérêts et sa motivation a une énorme influence sur le rythme individuel et donc le succès d'apprentissage de chacun.

Le concept pédagogique présenté ici est actuellement mis en œuvre dans des écoles dans le monde entier, en Europe particulièrement aux Pays-Bas et en Allemagne. Alors que nous nous rallions aux principes de la pédagogie Dalton, notre école suivra son propre chemin dans sa conception pédagogique.

Nos élèves sont systématiquement initiés à l'apprentissage en autonomie et à la coopération avec leurs camarades de classe. Pendant le reste du temps, l’apprentissage à notre école se fait également par le biais de cours traditionnels.

Dès le début, notre objectif était de rendre les cours et l’apprentissage de nouveau plus attrayants et plus efficaces tant pour les élèves que pour les enseignants.

 

Cette visée se décline comme suit:

  • réduire les cours ou moments de cours centrés sur le seul enseignant et promouvoir le travail individuel;
  • augmenter l'intérêt que chaque élève porte à son propre processus d'apprentissage;
  • augmenter la transparence au niveau des attentes scolaires et des matières d'apprentissage tant pour les élèves que pour les parents et le reste de la communauté scolaire;
  • développer la fonction de l'enseignant dont le rôle consistera moins à discipliner mais davantage à conseiller les élèves dans leur apprentissage;
  • ouvrir l’école à la société et au monde;
  • créer un environnement d'apprentissage et de travail stimulant pour tous les acteurs de la communauté scolaire.

À l'École internationale de Mondorf-les-Bains, nous avons décidé de poursuivre ces objectifs en faisant ses principes qu’Helen Parkhurst décrit dans Education on the Dalton Plan – Liberté encadrée, responsabilité, coopération, autonomie – les lignes de conduite de notre enseignement et de notre éducation.