INSTITUT DE FORMATION DE L'EDUCATION NATIONALE

Créé le 15 juillet 2015, l'Institut de formation de l’Éducation nationale (IFEN)  est appelé à mettre en place le dispositif de stage d’insertion professionnelle et le dispositif de formation continue pour l’ensemble du personnel enseignant et socio-éducatif

La réforme de la Fonction publique a introduit l’obligation d’un stage d’insertion professionnelle de 3 ans pour tous les nouveaux enseignants. À l’enseignement fondamental, où le stage d’insertion n’existe pas à l’heure actuelle, un stage de 3 ans est donc introduit pour tous les instituteurs. À l’enseignement secondaire et secondaire technique, le stage pédagogique de 2 ans actuellement sera réorganisé et porté à 3 ans. Parallèlement, les concours de recrutement seront adaptés.

Les nouvelles modalités de stage et des concours entreront en vigueur en 2016. En 2015, le système reste inchangé, bien que la formation pédagogique des enseignants de l’enseignement secondaire et secondaire technique soit déjà assurée par l’IFEN, et non plus par l’Université du Luxembourg.

Un nouvel institut au service de chaque enseignant

L’IFEN reprend les missions

  • de l’Université du Luxembourg pour ce qui est de la formation pédagogique organisée des enseignants-stagiaires de l’enseignement secondaire et secondaire technique;
  • de l’Institut de formation continue pour ce qui est de la formation continue du personnel des écoles. 

En regroupant le stage d’insertion professionnelle et la formation continue de l’ensemble du personnel enseignant et socio-éducatif sous l’autorité d’une même institution, l’IFEN, le ministère vise à:

  • assurer la cohérence et la continuité entre l’insertion professionnelle (stage) et la formation continue;
  • accroître la qualité de l’enseignement en centrant le stage et la formation continue davantage sur la didactique et la pratique;
  • harmoniser les procédures disparates de stage actuellement en vigueur dans l’Éducation nationale;
  • utiliser de manière plus efficiente les ressources.

Les programmes de formation du stage et de la formation continue seront en phase avec la politique éducative du gouvernement et leur élaboration impliquera les acteurs du terrain. C’est dans cette perspective que sera créé un Conseil des programmes de l’IFEN.

Les effectifs concernés par l’offre du futur IFEN sont considérables. Selon les projections, il y aura  quelque 500 nouveaux stagiaires chaque année, soit jusqu’à 1 500 stagiaires répartis sur les 3 ans de stage. Pour la formation continue, il s’agit d’un public potentiel de quelque 10 000 enseignants, lesquels ont une obligation de formation de 16 heures par an.

 

En savoir plus