Planification
Formulation des objectifs et sous-objectifs
Elaboration des plans d'action

Les objectifs à atteindre par rapport aux priorités retenues concernent l'école dans son ensemble et se déclinent en sous-objectifs pour répondre aux spécificités plus locales (cycle, bâtiment...). Un sous-objectif qui est correctement défini peut s'apparenter à une cible ayant des contours bien délimités permettant ainsi de viser juste et d'apprécier s'il est atteint ou non.

edvance logo

Programme et projets : planification




La formulation des objectifs et des sous-objectifs

Après avoir synthétisé les conclusions de l'analyse de la situation, les établissements scolaires définissent des objectifs assortis d'un ou plusieurs sous-objectifs. Si les établissements scolaires disposent d'une certaine flexibilité pour la planification des actions retenues, l'objectif portera sur l'ensemble de la période de référence et le sous-objectif en général sur une durée d'un an.

Les établissements scolaires ont l'entière liberté du choix et du nombre d'objectifs :

  • il ne s'agit pas nécessairement de faire référence à un ou plusieurs des domaines prioritaires décrits dans la loi, mais bien à ce qui important pour eux, compte tenu de leur situation actuelle, de leurs besoins et de leur vision ;
  • le nombre d'objectifs à retenir dans le PDS dépend certes du nombre de priorités identifiées lors de la phase d'analyse mais également de la mobilisation des différents acteurs scolaires impliqués dans le PDS.

Si l'objectif porte sur l'ensemble de l'établissement scolaire, les sous-objectifs peuvent ne cibler qu'une population en particulier.

Par exemple, le premier sous-objectif de la première année peut concerner quelques classes pilotes, le second sous-objectif de l'année suivante peut concerner quant à lui l'ensemble des classes. Deux sous-objectifs (l'un portant sur le cycle inférieur, l'autre sur le cycle supérieur par exemple) peuvent aussi être menés en parallèle. Ou encore, certains sous-objectifs peuvent ne concerner que quelques enseignants (par exemple au lycée l'introduction d'une nouvelle section), d'autres peuvent toucher tous les élèves (par exemple une nouvelle pédagogie en classe).

 

Des fiches techniques et des documents sont disponibles ci-joint pour apporter un éclairage supplémentaire et faciliter la formulation des objectifs et des sous-objectifs.


 

 

L'élaboration du plan d'action relatif à chaque sous-objectif

Lorsque le(s) objectif(s) et le(s) sous-objectif(s) sont formulés, il convient de se poser un certain nombre de questions qui prépareront progressivement la planification des actions à entreprendre par la suite (cf. fiche technique " Liste de questions utiles à se poser pour la planification d'un sous-objectif ").

Concrètement, un plan d'action vise à planifier avec précision les différentes actions nécessaires à l'opérationnalisation d'un sous-objectif.

Le plan d'action contient 5 rubriques distinctes :

  • Action à mener : il est nécessaire de commencer par des verbes d'action pour bien se représenter l'action à mener (exemples de verbes couramment utilisés : élaborer, construire, concevoir, présenter, définir, informer, développer, réaliser, produire, analyser, etc.) ;
  • Responsable / Intervenants : inscrire le responsable de l'action, c'est-à-dire la personne qui aura en charge de vérifier que l'action a bien été effectuée, ainsi que les différents intervenants qui participeront à cette action ;
  • Moyens à utiliser : liste des différents moyens, matériels ou non, pour mener à bien l'action (échanges, discussion, concertations, réunion d'information, documentation, feedback, résultats de questionnaires, recherche, formation, journée pédagogique, etc.) ;
  • Date / Période de réalisation : définir avec précision des périodes durant lesquelles l'action devra être pleinement réalisée. Seules les actions régulières pourront donner lieu à des périodes plus étendues ;
  • Critères d'évaluation / de suivi : cette rubrique correspond au livrable de l'action, c'est-à-dire à l'objet, matériel ou non, qui assure à la personne responsable la bonne conduite de l'action (exemple : rapport de réunion, feedback, liste des remarques, planning, résultats, document de synthèse, etc.).