Accueil

La culture à l’école n’est pas un luxe mais un impératif.

L’éducation culturelle contribue en effet de manière significative à l’épanouissement artistique, socio-affectif, psychomoteur et intellectuel des élèves comme à leur qualification. Elle est appelée à occuper une place de plus en plus importante dans l‘enseignement et l’apprentissage, sans se limiter aux disciplines de l’enseignement artistique et musical.
Il est à rappeler que l’un des principaux défis de notre système éducatif est la promotion des talents des jeunes : l’éducation culturelle en est le terreau.
C’est pourquoi, à travers la Division de l’innovation pédagogique du SCRIPT (Service de coordination de la recherche et de l'innovation pédagogiques et technologiques), le Ministère de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse encourage et accompagne des projets et initiatives culturels d’intérêt pédagogique.

Pour favoriser l’accès de tous les jeunes du pays à une éducation culturelle au sens le plus large du terme, tout en profitant d’un nouveau concept de partenariat entre écoles (éducation formelle) et acteurs culturels (éducation non-formelle), le ministère a créé ce site internet comme :

 

  • moyen de communication entre les acteurs culturels et les écoles,
  • lieu d’échange entre écoles et vie culturelle,
  • plate-forme d’information sur les projets culturels d’intérêt pédagogique


Coordination

Jean-Marie Kieffer
responsable éducation culturelle

Cecilia Delapierre, Casimir Pich
projets culturels aux lycées préparatoires et CNFPC

Le concept

Vu que les savoirs transmis dans les cours scolaires traditionnels ne représentent qu’un tiers des savoirs totaux acquis par les jeunes, le concept de l’éducation culturelle vise à faire profiter les jeunes le plus possible de ressources externes aux écoles en créant des structures de partenariat entre les établissements scolaires et les acteurs culturels (régionaux) tels que p. ex. des musées, des centres culturels, des théâtres, des bibliothèques et des artistes de tout genre.

La collaboration entre écoles et acteurs culturels peut se faire dans le cadre des cours traditionnels, des activités périscolaires etmême parascolaires, ceci en profitant des localités des structures culturelles.
L’apport des acteurs culturels peut consister en

  • une intervention en classe,
  • la mise à disposition de matériel didactique en préparation à une visite de concert, d’un spectacle ou d’une exposition,
  • la visite, en complément aux contenus d’un cours scolaire, d’un spectacle, d’un concert ou d’une exposition,
  • des ateliers pratiques avec l’assistance d’un artiste professionnel,
  • la mise à disposition de localités et de savoir-faire technique,
  • la formation d’enseignants par des professionnels du monde culturel, la réalisation collaborative d’un projet dans une structure culturelle,